Rencontre avec Isabelle Marchand, coureuse mal-voyante au Marathon duo

Isabelle Marchand Marathon Duo Tours Handisport
Soumis par Elsa le mer 28/08/2019 - 17:31 — Catégorie : Evènements

Isabelle Marchand, coureuse mal-voyante, sera deuxième relayeuse du Marathon Duo. C’est au travers d’une rencontre que cette sportive handisport nous a parlé d’elle et de ses motivations pour réaliser ce nouveau challenge prévu le dimanche 22 septembre ! 
 
 
Ce n’est pas la première fois que vous participez aux 10&20 km de Tours, à combien d’éditions avez-vous participé ?
 
J’ai commencé à participer aux 10&20 km de Tours en 2007, donc ça doit faire une bonne dizaine de fois que je suis présente sur la course.
 
Pourquoi avez-vous choisi de pratiquer la course à pied ?
 
Mon handicap est relativement récent, je courais déjà avant, plus jeune. J’ai donc voulu continuer à pratiquer la course à pied. C’est une activité qui me donne une réelle sensation de liberté. Je ne dépends plus d’une canne, je n’ai pas l’appréhension des obstacles et en étant guidée, je me sens en sécurité. J’adore la sensation de vitesse que me procure la course à pied, c’est grisant !
 
 
Vous courez accompagnée d’un guide, est-ce toujours le même ?
 
Non, mes guides sont nombreux et tous différents. Je ne veux pas accaparer une seule personne. Ce sont eux qui me sollicitent, par le bouche à oreille, mes amis me recommandent des connaissances qui aimeraient courir avec moi et faire l’expérience de guider une personne malvoyante. À force de participer à des courses, je croise plusieurs fois les mêmes personnes, qui s’intéressent au handisport et qui se portent volontaires pour me guider. Ce sont des nouvelles rencontres à chaque fois !
 
 
Cette année, vous serez deuxième relayeuse du Marathon DUO, qu’est-ce qui vous a attiré dans cette nouvelle course ?
 
En 2018, j’appréhendais le terrain du 10 km donc j’avais pris le départ des 20 km de Tours car le parcours était différent. Cette année, le nouveau parcours du 20km fait deux boucles du 10 km. Je n’avais pas envie de faire une longue préparation pour le marathon, qui est plus contraignante pour le guide. Lorsque j’ai découvert la nouvelle formule du Marathon DUO, j’ai trouvé la solution pour parcourir environ 20km sur un parcours qui m’attire. 
 
 
Selon vous, comment le handisport pourrait-il se développer dans les années à venir ?

 
Pour participer au développement du Handisport, il faut pratiquer et montrer que l’on est présent. En nous intégrant dans les courses, les organisateurs permettent d’accentuer la visibilité des coureurs Handisport, ce qui est une aide précieuse. Voir des athlètes courir avec le sourire ne peut que donner envie aux  organisateurs d’intégrer les handisport à leurs événements. C’est d’autant plus plaisant de faire de l’athlétisme en sachant que l’on motive des gens à pratiquer également.
 
Je voudrais également remercier Harmonie Mutuelle et les autres partenaires qui prennent en charge l’inscription des coureurs Handisport et de leurs guides depuis plusieurs années. C’est une très bonne initiative qui permet de développer l’accessibilité au Handisport. 


 

Étiquettes :

Soyez-PrêtsSoyez-Prêts